Lien vers page d'accueil Québec.ca

Questions? Commentaires? Contactez-nous!

ÉTAT DE LA
SITUATION 2018

Nombre de cas actuel : 0

Historique des cas

Testez vos connaissances ...

La rage chez l’humain

Période d’incubation

La période d’incubation se situe dans l'intervalle entre le moment de l'exposition au virus et l'apparition des premiers symptômes. Chez les êtres humains, elle s'étend généralement sur une période variant entre une semaine à plus d'un an, tout dépendant de la gravité et de la dimension de la blessure, et de sa distance avec le cerveau. Des morsures à la tête, au cou, multiples et sévères, par exemple, seraient associées à une courte période d'incubation.

Il est important de mentionner que les animaux infectés de la rage peuvent transmettre le virus par leur salive jusqu’à 10 jours avant l’apparition des symptômes de la rage. Ainsi, un animal ayant l’air en santé peut tout de même transmettre la rage.

Symptômes

Les premiers symptômes de la rage chez l’homme se manifestent d’abord par un engourdissement au point précis de la morsure et par de la fièvre. Les symptômes évoluent ensuite vers des malaises généralisés, de l’anxiété, de l’irritabilité, de l’hydrophobie (peur de l’eau), de la dysphagie (difficulté à avaler) et des convulsions qui progressent vers une inflammation du cerveau et mènent au décès.

Traitements

La vaccination contre la rage, entreprise rapidement après une morsure ou un contact avec la salive d’un animal infecté, prévient la maladie. Toutefois, la rage est mortelle dans 100 % des cas après l’apparition des symptômes.

Recommandations

  • En cas de morsure ou de contact avec la salive d’un animal, nettoyez la plaie, même si elle est en apparence mineure, avec de l’eau et du savon pendant 10 minutes et communiquez rapidement avec Info-Santé en composant le 8-1-1;
  • Ne nourrissez pas les animaux sauvages. Gardez une distance en tout temps. Ils peuvent avoir des comportements imprévisibles et peuvent transmettre des maladies, même s’ils ont l’air en bonne santé.
  • N’adoptez pas d’animaux sauvages orphelins, même s’ils ont l’air inoffensifs.
  • Apprenez à vos enfants à ne pas approcher, toucher, agacer ou caresser des animaux sauvages ou des animaux de compagnie qu’ils ne connaissent pas.
  • Surveillez les jeunes enfants qui jouent avec des animaux.

Vous pouvez également consulter la page sur la rage Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. sur Québec.ca.


Politique de confidentialité

Logo du Québec
© Gouvernement du Québec, 2009-2018